Desman


Le desman russe (выхухоль, хохуля), une espèce menacée

Le desman russe ou de Moscovie (Desmana moschata) est un petit animal semi-aquatique, proche des taupes, et le seul représentant actuel du genre Desmana. On le rencontre au Kazakhstan, en Russie et en Ukraine. Il est connu pour être endémique du bassin de la Volga mais il occupe aussi les régions traversées par d'autre grands fleuves russes tels que l'Oural et le Don.
C'est l'une des deux espèces de desmans encore vivantes au XXIe siècle, mais ils sont menacés de disparition à cause des méthodes modernes de pêche et la dégradation de leur habitat. La baisse rencontrée n'est heureusement pas unilatérale, l'espèce voit sa population croître dans certaines régions de Russie.
Par le passé, le desman russe était chassé pour sa fourrure, jugée d'une très grande valeur, mais depuis 1975 le desman de Russie est protégé par des lois (promulguées sous la période soviétique mais reconduites dans les ex-pays membres concernés) qui rendent sa chasse illégale (il est entré en 1986 dans le Livre rouge des espèces menacées).

N.B. Le mot «выхухоль» a, en russe moderne, les deux genres, et peut donc se décliner comme un féminin (comme «моль»), ou comme un masculin (comme «тюль»). Chez V. Vyssotski выхухоль est féminin: «Царь дарует вам шубу с плеча из естественной выхухоли», chez V. Aksenov «выхухоль» est masculin: «…джинсы с выпушками из меха выхухоля». Le Centre pour la protection de la nature sauvage a mené une action intitulée «Сохраним русскую выхухоль!» (au féminin).



Bulletin de la Société impériale des naturalistes de Moscou, 1840, p. 382