Vodka



La vodka, ou «petite eau (de vie)»!


L’histoire de la vodka est intimement liée à l’histoire politique. Si on la distille dès le XIVe siècle, la politique d’Ivan III visant à interdire toute production de boissons fortement alcoolisées retarde l’avènement de la vodka comme alcool de prédilection de la Russie, de la Pologne, et plus généralement de l’Europe de l’Est et du Nord.

C’est en fait Ivan IV, dit Ivan le Terrible, qui relance la production de vodka, par le biais de distilleries et de tavernes d’État. De ce fait, il contrôle le marché de la vodka de sa distillation jusqu’à sa consommation. Ce monopole d’État se révèle très fructueux, et la vodka devient rapidement élément pilier de la culture russe autant que de son économie.

À l’époque, la composition et les méthodes de distillation de la vodka varient sensiblement, jusqu’à ce qu’elle soit normalisée au XIXe siècle, pour devenir la vodka que l’on consomme aujourd’hui à travers le monde entier.





Carte du Russian tea room de New York


















































































































































Pédagogie enivrante !

Mais gare aux abus !































Les ravages de la vodka... dans un entrepôt de vodka !
video











Un musée de la vodka à Amsterdam

L'autre à Moscou

Visite guidée
video