Jdanov


Andreï Aleksandrovitch Jdanov (Андрей Александрович Жданов) (1896 - 1948), un fidèle de Staline, artisan du réalisme socialiste en art et littérature


Au nom du «réalisme socialiste», Jdanov supervisera jusqu'à sa mort le contrôle politique sur les livres, les films, la musique et les tableaux. L'aspect artistique s'efface devant l'exaltation de l'édification du socialisme, selon une pratique qui, après la fin de la Deuxième Guerre mondiale, est directement associée à son nom, le jdanovisme.
En 1947, il organisa le Kominform, dont le but était la coordination des partis communistes en Europe. Lors de cette réunion, il jette les bases de la politique soviétique de Guerre froide: la doctrine Jdanov. Cette dernière, à l'instar de la doctrine du Containment de Truman (la même année), voit la séparation du monde en deux camps. Pour Jdanov: «le camp impérialiste et antidémocratique, le camp anti-impérialiste et démocratique».























Après la mort de Jdanov, en 1948, Staline renomme la ville ukrainienne de Marioupol du nom de celui qu'elle a vu naître, Jdanov. Elle retrouvera son nom originel en 1989. La gigantesque statue d'Andreï Jdanov fut déboulonnée en 1990.