NEP



La Nouvelle politique économique (NEP) (Новая экономическая политика) (1921-1930), progrès ou régrès?

La NEP fut instaurée pour redynamiser le pays qui, en 1921, sortait de la Première Guerre mondiale, d'une révolution, d'une guerre civile et faisait face à la famine. Ce fut une décision imposée par les circonstances, un «repli stratégique» dans la construction du socialisme justifié par le retard économique de la Russie: «[…] Nous ne sommes pas assez civilisés pour pouvoir passer directement au socialisme, encore que nous en ayons les prémices politiques», déclara Lénine.
La stratégie choisie fut donc le capitalisme d'État pour l’industrie et le capitalisme privé pour la petite production paysanne, qui étaient l’essence de la Nouvelle politique économique. Certains secteurs furent ouverts au capitalisme étranger de façon à obtenir des transferts technologiques et des financements pour la reprise. Ford put ainsi construire une grande usine automobile à Gorki tandis que de nombreuses mines étaient concédées à des entreprises étrangères.
Staline mit fin à la NEP en décrétant une planification centrale complète, en nationalisant de nouveau l’ensemble de l’économie, et, à partir de la fin des années 1920, introduisit une politique d’industrialisation rapide. La collectivisation de l’agriculture rompit radicalement avec la NEP. Le 6 janvier 1930, un décret officialisait la fin de la NEP.










Caricatures des nouveaux "ennemis de classe", les Nepmen, commerçants et profiteurs du nouveau système












Нэпман - Хорошо, вы можете меня стричь, но вместе с волосами не отрезывайте головы! (extrait de  Возрождение, 4/7/1926)




Un jeu