Vitiaz



Le vitiaz (витязь), grande figure chevaleresque et folklorique

Vitiaz était le nom historique donné aux chevaliers, aux preux, aux héros défendant la terre de Kiev contre les invasions ennemies, les mauvais esprits, dont les légendes sont racontées par des narrateurs anonymes (chansons épiques, contes, chansons), et, d'une manière plus générale, aux grandes figures de l'histoire de la Russie, telles que saint Vladimir, saint Alexandre Nevski, saint Dimitri Donskoï, Ivan Soussanine et beaucoup d’autres. Ils incarnaient les meilleures vertus morales et civiques et pouvaient être pris comme exemple pour l'éducation des jeunes générations.

Selon une version, ce terme viendrait du mot norvégien "viking", le suffixe scandinave -ing se prononçant -iaze en vieux russe. Une autre version le fait remonter au vieil allemand "witing", signifiant "chevalier, guerrier" (cf. le lithuanien "vitis", de même sens).
Cf. ces deux définitions extraites des encyclopédies de Brockhaus et Efron:
Витязь (от древненемецкого Witing). В различных славянских языках оно обозначает победителя, смельчака, рыцаря, богатыря и особенно часто повторяется в русских народных сказках, где всегда обозначает доброго и храброго молодца.
(Энциклопедический словарь Брокгауза и Ефрона)
Витязь (от древн. герм. Withing), в русских и славянских сказках храбрый воин.
(Малый энциклопедический словарь Брокгауза и Ефрона)

Ce mot est l'appellation slave des bogatyrs, et les deux termes sont devenus aujourd'hui quasiment synonymes, notamment au sens figuré de "grand homme" (quoique bogatyr puisse prendre alors une nuance péjorative, contrairement à vitiaz).

Cf. chapitre Bogatyr.


















Un symbole pérenne

















Au cirque



Le célèbre poème géorgien (cf. chapitre Géorgie)

Parodie



Humour ancien

Caricatures politiques



Un avion célèbre





La tradition se poursuit



Un vaisseau célèbre




Et sa descendance















Des montres


Des téléviseurs





Des boissons
















Des friandises



Du parfum

Des crayons