Escargot



L'escargot (улитка), un mollusque très goûté en Russie!





Des escargots sont utilisés pour déterminer la pollution de l'air par la station d'épuration des eaux de Saint-Pétersbourg, une technologie unique élaborée par l'Académie des sciences russe!










Aujourd’hui l’escargot est consommé dans de nombreux pays du monde, mais il demeure associé à la gastronomie française, et plus particulièrement à celle de la Bourgogne. Étrangement, sa réputation a été faite en Russie, au XIXe siècle. À cause d’un repas fameux. Nous sommes en 1814. Talleyrand, intendant de Napoléon, doit déjeuner avec le tsar Alexandre, en visite en France. Le repas doit se dérouler dans une auberge de Bourgogne, mais mitonné par le grand cuisinier Antonin Carème, le premier de l’histoire à avoir porté le titre de "chef". 
Les deux hommes d’État sont en retard. Carème n’a plus de viande pour eux. Il improvise alors une recette avec des escargots. L’ail pour faire passer le goût, du persil pour "adoucir la vue", changer l’aspect de cette chair flasque. Du beurre pour le liant. Et du sel et du poivre, pour relever le tout, car il faut bien dire que la chair du gastéropode n’est pas ce qu’il y a de plus remarquable. 
Quand le tsar rentre à Moscou, il dit: "J’ai mangé des escargots de Bourgogne". Et il demande qu’on lui refasse la recette!


Longtemps interdit en URSS, L’Escargot sur la pente, roman de science-fiction et féroce satire de la bureaucratie de l’époque, est depuis devenu un classique de la littérature russe contemporaine.