Kokochnik



Le kokochnik (кокошник), coiffure traditionnelle de la femme russe

Le kokochnik est une coiffure traditionnelle féminine russe portée avec le sarafane, ou robe droite sans manche. Cette coiffure haute peut être en pointe ou arrondie et est reliée à l'arrière de la tête par de larges rubans. L'avant est parfois décoré de perles. Les femmes ou les jeunes filles le portent avec des tresses.
Le mot кокошник apparaît au XVIe siècle et vient du slavon kokoch qui signifie « poule », mais l'on trouve déjà ce type de coiffure rigide et couvrant toute la tête dans des tombes du XIe et du XIIe siècle dans la région de Novgorod. Ce mot qualifie aussi le corbeau ou encorbellement traditionnel russe que l'on trouve en particulier sur les églises à partir du XVIe siècle.
Cette coiffure était portée par les villageoises pour les fêtes et a été aussi remise en vigueur sous le règne de Nicolas Ier à la cour pour les femmes de la famille impériale et les dames d'honneur lors des cérémonies officielles, alors que la mode en Europe était au retour des valeurs nationales. Il était richement décoré de brillants et de pierres précieuses, mais s'apparentait plus à un grand diadème ou une tiare.
Aujourd'hui, le kokochnik est porté par les ensembles folkloriques.




















Alexandra Fedorovna



La princesse Olga K. Orlova (bal impérial, 1903)

La grande duchesse Elizaveta Fedorovna (bal impérial, 1903)

La grande duchesse Xenia Alexandrovna (bal impérial, 1903)



La danseuse Anna Pavlova