Pavot



Gentil pavot-coquelicot russe...























































































































L'opium en Russie
Dès le début du XVIIe siècle, Pierre Ier avait commencé à établir des relations commerciales et diplomatiques avec les khanats d'Asie centrale, à l'époque où la Russie cherchait des moyens de coloniser cette région.
À Saint-Pétersbourg venaient des marchands d'outre-mer avec des produits orientaux, dont l'opium. Jusqu'à la fin du XIXe siècle ce commerce fut tenu par les Perses, puis au début du XXe siècle il passa aux mains des Chinois.
Vers le début des années 1970 il se forma à Leningrad une sous-culture de la drogue, plus riche et variée qu'à Moscou. À cette époque ce furent les Azerbaïdjanais qui eurent le monopole du commerce de drogue, mais ce commerce fut intensivement mené dans toute l'Asie centrale.


Célèbre slogan