Chauve-souris






Les chauves-souris, des animaux mythiques, protégés en Russie




Inscrits au livre blanc de la faune russe




Un étonnant motif architectural à Moscou








Le célèbre théâtre de Nikita Balieff, qui fit des tournées triomphales en Europe et aux États-Unis, au début du XXe siècle



Исчадие ада (1917)

Une ancienne revue satirique


Un tatouage de prisonnier

Un symbole des forces spéciales




D’où vient la chauve-souris comme emblème du contre-espionnage militaire soviétique puis russe, aujourd’hui du GRU (Главное Разведывательное управление)?
Il semble que ce soit la création d’un journaliste d’Ekaterinbourg qui, servant dans les services spéciaux de la flotte du Nord en 1987, aurait dessiné cet emblème pour son groupe. Il fut rendu public après la victoire de ce groupe à un championnat local des services spéciaux et acquit une visibilité plus large lorsque le commandant de son unité, alors contre-amiral, entra dans la garde rapprochée du président Eltsine.
La chauve-souris a été officiellement remplacée en 2002 par un œillet rouge, mais figure toujours sur le parvis du siège du GRU.

Métaphore

Un motif décoratif


Un motif fantastique




Un restaurant moderne


Un parfum !

Une lanterne !