Snegourotchka



Snegourotchka (Снегурочка), la fille des neiges



Snegourotchka est un personnage du nouvel an des légendes russes, la petite-fille du père Gel. Toutefois, chez les anciens Slaves, elle était considérée comme la fille du gel et de l'hiver (la «reine des neiges»). La figure de Snegourotchka est exclusive à la culture russe. Dans le folklore russe, il s'agit d'une jeune fille créée à partir de neige.
Les contes sur Snegourotchka ont été étudiés par A. N. Afanassiev. C'est sous l'influence des idées d'Afanassiev qu'Ostrovski écrivit en 1873 sa pièce Снегурочка (La demoiselle des neiges). Snegourotchka y apparaît comme la fille du père Gel (Дед-Мороз, incarnation de l'hiver) et de la belle du printemps (Весна-Красна, incarnation du printemps), et elle meurt au cours du rituel estival de vénération du dieu du soleil Yarila. Snegourotchka a l'apparence d'une belle jeune fille blonde au teint clair, vêtu de bleu ciel et de blanc et portant fourrure (pelisse, toque, moufles). La pièce d'Ostrovski eut peu de succès, contrairement à l'opéra éponyme qu'en tira Rimski-Korsakov en 1882. Il y eut aussi une musique de scène de Tchaïkovski composée entre mars et avril 1873 pour accompagner la pièce d'Ostrovski. Snegourotchka, op. 12 fut représentée pour la première fois au Bolchoï, à Moscou, le 23 mai 1873.
La figure de Snegourotchka a ensuite évolué. À la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, jusqu'à la révolution de 1917, elle figurait comme décoration dans les arbres de Noël et les fillettes se déguisaient en elle et jouaient des saynètes inspirées des contes, de la pièce d'Ostrovski ou de l'opéra qui en fut tiré. Toutefois, ce personnage n'avait pas encore la vedette. C'est en 1935 que Snegourotchka prit son apparence actuelle, après l'autorisation officielle de célébrer à nouveau le nouvel an (avec vente de sapins et de décorations de «Noël»). Elle a dorénavant un statut égal à celui du père Gel, elle apparaît comme sa petite-fille, son aide et sa médiatrice auprès des enfants. En 1937, Snegourotchka et le père Gel apparurent pour la première fois côte à côte à la fête du sapin du nouvel an à la Maison des Unions de Moscou. Curieusement, dans les premières représentations soviétiques, elle est figurée comme une fillette, elle apparaîtra plus tard comme une jeune femme.






















































Снегурочка (1968)

Une source inépuisable d'inspiration


























































































Et à l'ukrainienne !


Invitation au voyage...